English (United Kingdom)French (Fr)
Home Wellness Research Ritalin La Ritaline chez les préadolescents peut augmenter les cas de dépression.

La Ritaline chez les préadolescents peut augmenter les cas de dépression.

03 Novembre 2008

Des études faites sur des rats suggèrent que lorsque la Ritaline est utilisée chez les préadolescents, elle peut mener, plus tard,  à la dépression .Il reste à savoir si ce qui passe pour de la dépression chez les rats de laboratoire est en effet de la dépression chez les humains. Malgré tout, l’usage de la Ritaline et d’autres médicaments stimulants, à un jeune âge, semble altérer de façon permanente le cerveau des animaux. Cela soulève ainsi le problème du devenir des enfants qui prennent ce médicament contre les TDAH.

Ces résultats viennent d’une équipe de recherche dirigée par William A. Carlezon Jr., Docteur, Directeur du Laboratoire De Génétique du Comportement à l’Hôpital McLean et Professeur Associé à l’Ecole de Médecine d’Harvard. Cette étude apparaît dans le numéro du 15 Décembre de la Psychiatrie Biologique.

Selon Carlezon dans un communiqué : « De jeunes rats exposés à la Ritaline ont montré une augmentation importante d’un comportement d’impuissance apprise à l’âge adulte, suggérant une tendance à la dépression ». «  Ces rats ont également montré un niveau d’activité anormalement élevé dans des environnements familiers. [Cela] peut être le reflet d’altérations dans leurs interactions sociales.